« S’entraîner, sans traîner »      

Le coaching individuel favorise l’accès à l’autonomie, la lucidité vis-à-vis de soi et la confiance envers l’autre, tandis que le coaching d’équipe se propose avant tout d’améliorer l’intelligence collective, c’est-à-dire la prise en compte de chacun pour développer une compétence commune. Le coaching prend en compte l’identité managériale au niveau de la personne, de sa formation, de son métier et de sa fonction, dans le cadre des enjeux de son entreprise. Véritable état des lieux de là où en est la personne, il lui permet de clarifier ses motivations et ses choix, et lui apporte adaptabilité et flexibilité.

Le coaching demande de « parler vrai » et donc de connaître ses peurs, ses rigidités et ses croyances afin de développer son authenticité.

     « Pour établir des relations satisfaisantes, il faut d’abord prendre conscience de sa propre complexité » 

C’est une approche globale qui vise le développement de la performance professionnelle avec un arrière plan de développement personnel. Il s’appuie sur une philosophie humaniste qui postule que l’homme est capable d’évoluer grâce au potentiel positif qu’il détient au fond de lui et sur sa capacité à transformer les contraintes en opportunités : « Transformer les menaces de perdre en risque de gagner »

Le coaching apporte le soutien indispensable pour progresser, anticiper et faciliter les défis du changement et les crises d’identité.
Il permet aussi d’identifier et d’intégrer l’ensemble de ses potentiels pour agir avec discernement et efficacité.

En entreprise, le coaching vise principalement à améliorer l’efficacité mentale et comportementale de l’homme au travail et de l’aider ainsi à résoudre les problèmes qui se posent à lui.

« N’hésitez pas à me solliciter pour toutes questions, précisions complémentaires »

« Ce qu’on peut donner de meilleur aux autres, c’est de les révéler à eux-mêmes. »    Socrate